Snow Fall or Ashes?

rain of snow in town painting
Photo by Lisa Fotios on Pexels.com

Outside my kitchen window, a Spring Snow is falling.  Big Fat Flakes.   I can feel the Hush settling as it always does over the City.  Everything gets Quieter.  But then there’s a Realization.

It Reminds me of Ashes.

There’s a Refining Fire Burning.  It’s Aflame all over the World.  A Proving Fire.

Our Finances are Burnt Away as Chaff.  So Many Dreams Up in Smoke.  Lives Snuffed Out way Too Early.

But as Gold is Not Dimmed but only Shines Brighter in the Fire, I See Your Gold.

I see those who Stay Home to not Tax our Burdened Health Care Systems.  To Protect the Elderly.  The Immune Suppressed.

I see CEO’s taking The Hit.  Sacrificing their Salaries to keep their staff Employed.

I see Doctors working Too Long of Shifts.  Nurses quietly weeping from Exhaustion in their Cars.  Missing their Families.

I saw the USS Comfort pull into Harbour.

I see my fellow Calgarians wave to me So Kindly as I give them a wide wide berth when I’m out walking Charlie.

I’ve been a Recipient of many a Caring Phone Call.  My Bosses at Gowling.  My Churchgoing Brothers and Sisters.

Many I Love Yous and Stay Wells from even the Introverted and those Uncomfortable with Affection.

I cant help But Feel, when all this Settles, and the Ashes No Longer Float through our Grief Stricken Air, that we will be Better For It.  Stronger For It.  Kinder For It.

Yes, we see Mistakes Being Made by Governments.  Even our Neighbours.  But maybe we can just in our Own Corner, Shine a Little Brighter. Love a Little Harder.  Let the Ashes Fall where they Will.  Let it Quieten Us.  Hush our Egos.  And Create a New Dawn.  A New Awakening in Each One of Us.

I Love You.

xoxo

Devant la fenêtre de ma cuisine, une neige de printemps tombe.  Je peux sentir le silence s’installer comme il le fait toujours au-dessus de la ville. Tout devient plus silencieux. Mais alors il y a une Réalisation. Cela me rappelle des cendres.

Il y a un feu de raffinage. C’est Aflame partout dans le monde. Un feu qui prouve. Nos finances sont brûlées en tant que paillettes. Tant de rêves dans la fumée. Il vit trop tôt.

Mais comme l’or n’est pas grisé mais ne brille que plus dans le feu, je vois votre or. Je vois ceux qui restent à la maison pour ne pas taxer nos systèmes de soins de santé surchargés. Pour protéger les personnes âgées. L’immunité supprimée.

Je vois le PDG prendre le coup. Sacrifier leurs salaires pour garder leur personnel employé.

Je vois des médecins qui travaillent trop longtemps. Les infirmières pleurent doucement d’épuisement dans leurs voitures. Manquer leurs familles.

J’ai vu l’USS Comfort entrer dans le port.

Je vois mes compatriotes calgariens me saluer si gentiment que je leur donne une large place quand je sors avec Charlie.

J’ai reçu de nombreux appels téléphoniques attentionnés. Mes patrons à Gowling. Mes frères et sœurs fidèles.

Beaucoup je t’aime et reste bien même des introvertis et des mal à l’aise avec l’affection.

Je ne peux pas m’empêcher de sentir, quand tout cela s’installera et que les cendres ne flotteront plus dans notre air de chagrin, que nous serons meilleurs pour cela. Plus fort pour ça.

Oui, nous voyons des erreurs commises par les gouvernements. Même nos voisins. Mais peut-être que nous pouvons simplement dans notre propre coin, briller un peu plus. Aimer un peu plus fort. Laissez les cendres tomber où elles le voudront. Que cela nous calme. Faites taire nos Egos. Et créez une nouvelle aube. Un nouvel éveil en chacun de nous.

Je t’aime.

 

2 thoughts on “Snow Fall or Ashes?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s